#CreteilSaran : Vendredi Noir

Une nouvelle fois sans son meilleur défenseur Jérémie Courtois, Saran a subit la loi de Créteil (28-32) et s'incline pour la deuxième fois de la saison.
Bien dans la partie, les saranais mènent les débats grâce à Hadrien Ramond (4-6 à la 10e).
Boïba Sissoko en feu réveille son équipe et permet de recoller puis de faire la course en tête (12-8 à la 23e). La mi-temps arrive finalement au bon moment pour les saranais qui se retrouvent à 4 longueurs (11-15).
Au retour des vestiaires, Lamazaa et Kollé retrouvent de l'efficacité et ramènent Saran à 1 buts (17-16 40e) puis un mano à mano s'engage mais Créteil garde toujours deux buts d'avance (23-21 à la 46e). Sissoko en feu permet alors à Créteil de se détacher 29-24 à la 52e.
Malgré une relance de Chéma en fin de partie Saran s'incline pour la 2e fois en 8 jours (32-28) et devra se relancer dès ce mercredi à la Halle face à Cherbourg avant son entrée en Coupe de France.