#SeptorsLimoges : Saran craque sur la fin…

Après la défaite de mercredi face à St Raphaël, tout autre résultat qu'une victoire face à Limoges condamnait presque Saran à la Proligue. Le couperet est finalement tombé dimanche en fin d'après-midi avec le succès de Istres, le Saran Loiret HB descend en Proligue un an après son accession.

Le début de match est équilibré et les attaques se répondent (4-4 6e puis 7-7 10e). Deux arrêts de Budalic laissent Limoges en tête avant le quart d'heure (9-12 14e). À l'envie Saran relance la partie et revient presque à hauteur (12-13 20e). Malheureusement deux sanctions coup sur coup contre Johann Caron et deux tirs manqués repoussent les Septors à distance (13-17 24e). L'écart est de 4 buts à la pause : 16-20.

À l'orgueil, les bleus reviennent des vestiaires avec de nouvelles intentions (20-22 37e). Et parviennent même à égaliser par Jordi Deumal (24-24 42e). Saran va avoir deux ballons pour passer devant par Sevaljevic et Eymann... sans succès (25-25 47e). Le LH reprend même ses deux buts d'avance avant les 10 dernières (28-30 52e). Un dernier échec de Munoz stoppe net tout espoir (32-34 58e). Limoges s'impose : 33-35.

Saran devait ensuite compter sur une victoire de Créteil pour éviter une relégation dès la 29e journée. Malheureusement le succès d'Istres d'un but condamne les Septors qui retrouveront la Proligue un an après sa montée.