Début du Mondial : Des anciens saranais en piste !

Des anciens saranais au départ !

 

Malgré la situation sanitaire inédite, le Mondial 2021 se tiendra bien à partir du 13 Janvier en Egypte. Alors que du public devait venir garnir les tribunes des 4 salles égyptiennes, l'IHF est finalement revenu sur sa décision et a même suspendu la venue des médias pour la compétition.

Un Mondial auquel prendront part 3 anciens saranais : Aurélien Tchitombi avec la RD Congo, Adam Baig avec le Japon et le dernier appelé : Jean-Jacques Acquevillo avec l'équipe de France, tour d'horizon du programme des anciens bleus.

Une première pour la RDC !

 

7 ème de la dernière Coupe d'Afrique, la RDC d'Aurélien Tchitombi disputera son premier mondial lors de la compétition en Egypte.

 

Passé par le club au début de la décennie, lors de la remontée en Nationale 1 déjà sous la houlette de Fabien Courtial, Aurélien a depuis connu une belle carrière. Tremblay, Pontault, Chartres et Nancy depuis cette saison, le joueur congolais a bien grandi depuis son passage dans le Loiret.

 

Pour cette première compétition, le Congo sera opposé dans la Poule D à l'Argentine, au Danemark et au Bahrein, un baptême du feu relevé pour les lions.

Le Japon poursuit sa croissance !

 

Privé de ses JO 2020, repoussé d'un an, le Japon pourra se tester lors de ce championnat du monde avant sa grande olympiade à domicile. Derniers de l'édition 2019, les coéquipiers d'Adam Baig tenteront de faire mieux pour leur 15e participation.

 

Passé par le club lors de la saison 2019-2020, Adam est rentré définitivement au Japon durant le premier confinement pour évoluer avec Hakata.

 

Positionné dans la Poule C avec l'Angola, la Croatie et le Qatar, les nippons auront fort à faire pour cette édition 2020.

L'invité de dernière minute !

 

Présent dans la liste élargie de Guillaume Gille, Jean-Jacques Acquevillo avait fait les frais du retour des participants au Final Four de Champion's League en décembre en étant écarté de la liste définitive de l'équipe de France pour ce Mondial 2021. En début de semaine, le forfait de son ancien coéquipier à Nimes Elohim Prandi a changé la donne puisque notre ex-numéro 27 a été rappelé par le sélectionneur auprès du groupe jeudi dernier.

 

Passé par le club entre 2014 et 2018, le Martiniquais aura été de toutes les grandes heures du club, parti à Cesson en 2018, il a rejoint dès 2019 le sud et Nimes.
 

Battu par la Serbie en qualification de l'Euro, l'équipe de France devrait assumer son statut dans une poule composée des États-Unis, de l'Autriche et surtout de la Norvège pour un match test dès les poules.

 

Une compétition à suivre en intégralité sur BeinSport dès le 13 janvier.