Menu

Crédit photo : Emmanuel Durieux - HandNews

 

 

Le match était pourtant mal engagé... Les bleus encaissent un 4-0 dans les 4 premières minutes de jeu et obligent Fabien à poser un temps mort pour remettre de l'ordre.
Les Saranais s'accrochent et ne baissent pas les bras, ils rejoignent les vestiaires avec un écart de 3 buts (14-11).

 



La seconde mi-temps ressemble à la première. Les Raphaëlois remettent un coup de boost d'entrée et creusent à nouveau l'écart. Ils entament les 10 dernières minutes avec 6 buts d'avance (24-18), mais c'est sans compter sur la détermination de nos Saranais qui, une fois de plus, ne lâchent rien et réussissent à refaire leur retard petit à petit grâce notamment à deux coups de poker tactique (Double stricte en défense et jeu à 7 en attaque).

 



Miroslav Kocic continue a enchaîner les arrêts (12 arrêts, 40%), Matthieu Drouhin inscrit les pénaltys (6/6), ce qui permet aux Saranais de revenir à 1 but d'écart dans la dernière minute.



Cette dernière minute complètement folle où Miro fait l'arrêt sur un pénalty de Caucheteux à 30 sec de la fin. Sur l'attaque suivante, Andréa Guillaume provoque la faute et Matthieu inscrit le pénalty de l'égalisation à 7 sec de la fin.

 


Score final 27-27, les Saranais obtiennent un bon point qui peut être précieux pour la suite.