Menu

 

Tout était au rendez-vous pour créer l'exploit : une ambiance chaude, une salle pleine à craquer ! Malheureusement, la défense Saranaise n'a pas pu arrêter les attaques d'Ivry.

 

Dès les premières minutes, les banlieusards parisiens ont pris les choses en main pour ne jamais lâcher le score. A la pause les hommes de Fabien étaient menés de 3 buts, notamment grâce à un bon François-Xavier Chapon (13 arrêts).

 

 

En 2ème mi-temps, les bleus ont réussi à revenir au score grâce à un bon Matthieu Drouhin (4 buts, 100%) et un Hadrien Ramond solide au poste de pivot (5 buts, 83%).

 

Dans la dernière minute le capitaine Yann Gheysen à la balle de l'égalisation, mais se heurte sur la bonne défense des rouges et noirs où les arbitres sifflent un passage en force. Derrière la contre-attaque scelle le score du match, 27-29 ...

 

 

Mathématiquement, les Saranais ne sont pas en D2, mais les chances de maintien se réduisent.