Menu

Venus en Savoie avec les meilleures intentions, les saranais sont complètement passés à côté de leur match.

 

Un nombre inhabituel de pertes de balles et d'imprécisions expliquent  le différentiel de fin de partie.

 

En seconde période les bleus reviennent à 3 buts d'écart. Mais l'embellie est de courte durée, la vivacité et l'enthousiasme de leurs adversaires font la différence, le match est définitivement plié.

 

La semaine prochaine il faudra aller à Nîmes avec d'autres intentions.

 

Loc