Menu

Avec un but d'avance à la mi-temps, la question était de savoir si les coéquipiers de Yann allaient tenir le même rythme les 30 dernières minutes.

 

La réponse on l'a eu après la 40ème minute. Nantes passe devant, les saranais, fatigués, multiplient les imprécisions et les pertes de balles, Balaguer transperce la défense, le match est plié. 

 

Nantes, l'européen, sort vainqueur de ce match. Saran sait que la route pour le maintien sera rude.

 

Mercredi prochain, le déplacement à Chambéry sera une étape importante dans cette perspective .

 

Loc